La méthodologie

 

Approche pédagogique Le socioconstructivisme

 

L’enfant construit ses connaissances avec ses pairs guidé par l’enseignant qui lui apprend à apprendre. 

 Travail en groupes et toujours deux par deux.

 Peu de travaux à faire à la maison

 Pas de recopiage ni prise de notes sous la dictée, mais cartes heuristiques

 vidéo sur le sujet


 

Programmes 

 

La Direction Nationale de l'Enseignement  définit les référentiels

réalisés par des équipes de conseillers, inspecteurs, chercheurs, professeurs, éditeurs, membres des syndicats, monde du travail et diverses administrations qui sont envoyés aux communes et écoles qui  élaborent les plans  d’enseignement détaillés.

La révision des cadres se fait tous les dix ans en  fonction  des résultats des évaluations nationales,  des modifications de la société,  des innovations pédagogiques, et des horaires fixés par le ministère de l'éducation.

Évaluation nationale 

 Quelques matières sont testées selon le processus de  l’échantillonnage à tour de rôle. On définit ensuite la moyenne nationale et  la moyenne de l’école. On intervient en cas de réultats en dessous de la moyenne pour remédier, donner des ressources à l'école qui en a besoin.

 Ensuite on modifiera  ou non des objectifs des   référentiels suivants ou on procèrea à une nouvelle réforme.

Evaluation des élèves  

 Pas de notes avant la classe 5 mais appréciations écrites. Les notes sont  obligatoire pour le bulletin de fin d’études (cl 9) et chaque matière doit être réussie pour l'obtention du certificat.

 L’évaluation se fait par des examens internes,des évaluations nationales, le contrôle continu, des examens par matières produits par les associations de professeurs.

Les critères du bon élève ayant la note 8 (sur une échelle de 4 à 10) ont été définis au niveau national pour chaque matière et permettent de noter ainsi équitablement tous les élèves. 

Évaluation de l’élève en fonction de ses  capacités ou  objectifs fixés positivement.  On juge ce qui est acquis et à acquérir et  non un manque ou une faute.

Les objectifs sont fixés par le professeur et ses  élèves.

Passage d’une classe à l’autre 

Automatique dans l’enseignement fondamental (redoublement possible mais très rare, de préférence dans les petites classes)

Si l’élève n’a pas de note 4 (échelle de 4 à 10) en classe 9, il obtient son certificat de fin de scolarité

Classe supplémentaire (10) pour rattraper la ou les matières faibles et obtenir le certificat de fin de scolarité : obligatoire pour le lycée ou l’enseignement professionnel.

Échec scolaire  

 On s’efforce de réduire au minimum l’échec scolaire : pas d’abandon possible avant 16 ans  (99,7% obtiennent le certificat de fin d’études).
 Réduction de l’abandon des études au lycée  ou à l’école professionnelle : rattrapage  possible,   amélioration des notes, cours pour  adultes ou lycées du soir.

Meilleure orientation pour diminuer les  abandons ultérieurs.



Nouveautés par rapport à l’ancien système 

Apprentissage  tout au long de la vie

Introduction du portfolio des langues dès le  primaire (autoévaluation,  évaluation des  camarades)

 Un travail écrit plus important est nécessaire.

 Le professeur fait parler, réfléchir, discuter en  classe et montre comment faire… suite chez soi.

Introduction des supports numériques dans chaque matière. Au départ c'était pour essayer de réduire la différence entre les résultats des filles et ceux des garçons.





 

 


 

Kirjoita uusi kommentti: (Napsauta tästä)

123kotisivu.fi
merkkiä jäljellä: 160
OK Lähetetään.
Katso kaikki kommentit

| Vastaa

Uusimmat kommentit

13.09 | 12:41
Vidéos on saanut 1
Tykkäät tästä sivusta